- Une maison qui doit être adaptée à ses occupants :

 

Il s'agit d'une construction capable d'accompagner les habitants du lever jusqu'au coucher. Dans un premier temps donc, il s'agit de définir les circulations selon les besoins actuels et à venir. La forme ronde s'impose d'elle même de part les mouvements que fait le corps humain, et selon les positions, les vues qui lui sont associées. Le corps est un axe, nos membres le compas tournant autour de celui ci à l'image de l'Homme de Vitruve. La maison bulle vue par Antti Lovag, est une maison "haute couture", qui envellope et est faite pour ses habitants.

 

On approfondit sa manière de vivre au sein de la maison. Il ne s'agit plus de trouver les meubles qui seront adaptés à la cuisine, mais de prévoir les meubles, et passages selon les utilités. Prévoir des "bouchons" afin de se laisser la possibilité d'agrandir la maison au besoin. (Au bout de couloir, ou d'une serre, si la famille veut s'agrandir, ou accueillir un parent vieillisant, chambre d'ami... TOUT EST POSSIBLE) A partir des envies et des besoins, le forme sphérique va  habiller, envelopper les déplacements de l'individu. La façade devient une résultante de l'intérieur.

Ci dessous, une illustration du début de remise en cause des équipements de la cuisine dans les années 1950. Une vue du dessus permet de voir les déplacements lors de la préparation d'un repas.

 - Ammener à réfléchir sur sa manière de vivre :

 

Il ne s'agit plus d'avoir à placer des pièces dans une grande "boîte". Il faut en amont réfléchir sur notre manière de rentrer dans la maison, la pièce où l'on vit le plus, les vues souhaitées sur l'extérieur, douche commune à la famille, ou chacune la sienne dans sa chambre  Un bureau intégré à la maison ? Ou attenant à la maison ? Quand je rentre de courses, est-ce que je veux un accès dans la cuisine directement, où prévois-t-on un garde manger ? J'aime recevoir, ou non ? Beaucoup de questions que peu d'entre nous se posent avant de faire construire. Dans les maisons traditionnelles, on choisit sa façade en premier lieu -sur catalogue-, avec le nombre de chambres souhaitées, le reste des pièces étant souvent "standardisées". 

Avec un questionnaire, on établit donc un premier plan de circulation des pièces à une autre.

Il faut également prendre en compte les relations entre la maisons, les pièces à vivres/ à dormir selon les points cardinaux. La course du soleil va permettre d'une part de gagner en luminosité, mais aussi des économies de chauffage et d'électricité. Prendre en compte ce paramètre définira aussi l'emplacement des pièces et des ouvertures.

Nous concernant, nous veilllerons à ce qu'aucun réseau d'eau ne circule sous les chambres et principales pièces, qui serait pour certains, vecteurs de maladies à long terme. Et nous étudierons aussi le réseau Hartmann, dans le but d'offrir un maximum de confort.

Pour ne pas vivre dans une maison où chaque endroit devrait être une seule fonction, pour ne pas avoir à vivre dans une dictature architecturale, les pièces seront modulables : ainsi une salle à manger se transforme en mobilier de jardin, une table à manger dans un studio se transforme en bureau... Il suffit de déterminer ses besoins en amont.

Exemple du modulation de pièce selon les méthodes Lovag :

- Le respect du site :

 

Ne pas toucher au maximum à la nature environnante est une des bases essentielles de l'habitologie. La maison d'adapte à la nature, et pas l'inverse. C'est pourquoi, entre autres les bulles d'Antti Lovag dans le Sud de la France, ont englobées les rochers, elles sont posées à même le flanc du terrain. Fini les travaus de terrassement fastueux. Selon les volontés, la flore peut également ramper sur le toit, et ainsi recouvrir la maison, ce qui lui permet d'être parfaitement intégrée au paysage local. Il existe d'autres manières d'intégrer au mieux la maison, telle que le choix des couleurs. La couleur extérieure va refléter la couleurs des terres/pierres locales. La maison Gaudet est donc de la couleur des roches à proximité (beige clair), le Palais Bulle de Pierre Cardin est d'un rouge foncé, couleurs des roches de l'esquillon... Tout est fait pour qu'elle s'intègre au site. Notre maison reprendra la couleur locale, avec végététation sur le toit et intérieure.

- Optimiser l'espace en supprimant l'inutile :

 

Une des autres règles de base de l'habitologie, qui démontre, entre autre, que la forme ronde est "idéale". D'une part, plus d'angle inacessibles, ou à chauffer, plus de coins inutilisés auxquels il faut trouver une "déco", ou un rangement. D'autre part, cela se traduit dans l'espace, où par exemple, un simple placard verra sa surface multiplié en pivotant, mais aussi dans l'utilisation des meubles, avec une table sans pied, qui pivote aussi, permettra une bien meilleure utilisation au quotidien, facilite le ménage, les déplacement. ci une vidéo qui illustre cette salle à manger attenante à la cuisine :

- Quelle est la fonction du mobilier ?

 

Le mobilier, est par définition "mobile". C'est pourquoi tout est pensé au préalable, comme le reste, et fait sur mesure, comme la maison. "Et, mes meubles d'"avant" ? me direz vous ? On entend souvent qu'on ne peut pas mettre ses anciens meubles dans une maison bulle... FAUX, et archi faux. Bon, on ne dit pas que vous pourrez TOUS les mettre, faudra faire du tri... ou prévoir de la place ! Cependant, avoir des meubles faits pour telle ou telle place, change grandement la vie ! Et cette étagère que l'on déplace tout le temps ne risque plus de s'effondrer avec le temps !

 

Bien que l'on déroge au principe de l'utilité du meuble selon Antti, si vous souhaitez conserver votre commode Empire, (ca sera notre cas) vous pouvez tout à fait l'intégrer ! Il suffit d'y penser avant et de prévoir une alcôve pour celle-ci ! (Il y a aussi pour principe d'adapter la maison à ses besoins, donc, sans rentrer dans une dictature d'habitat, on choisit ce qu'on veut )

 

Pour le reste, tout comme les pièces à vivre, il faudra penser à l'utilité du meuble, sa fonction, et du coup, sa localisation. Si vous avez des envies de tout bouger dans une maison, cette envie disparaîtra avec une bulle : ce n'est pas tant l'envie de "changer" comme on  le dit souvent, mais, -désolé de vous le dire-, c'est que c'est inadapté. (et comme nous ne sommes pas habitué à penser de la sorte, cela ne semble pas évident au premier coup) C'est pourquoi cela demande une remise en cause du meuble dès les principaux déplacements posés.

 

Ici la kitchenette du studio de la Maison Gaudet, qui comprend lavabo, de nombreux rangements et étagères, un plan de travail, et qui une fois replié, ne prend pas de place. Toute une série de meubles et rangements s'emboîtants les uns dans les autres devient tout aussi esthétique que parfaitement adapté et fonctionnel.

- Etablir une continuité entre l'intérieur et l'extérieur :

 

Dans la lignée des gestes, il y a la continuité du regard. Grâce à de grandes baies vitrées, l'une des trois utilités établies des ouvertures est de bénéficier d'une vue sur l'extérieur. Antti Lovag habitait sur ces chantiers afin d'ajuster au mieux les vues lors de la construction. La fenêtre créée du lien avec l'extérieur. C'est dans ce contexte que les piscines débordantes sont nées. Une fenêtre, une baie a pour fonction de cadrer. Le cadre est un choix important aussi bien en matière de peinture, qu’en architecture. Le cadre a un pouvoir déterminent sur ce que l’on va voir, sur ce que l’on donne à voir. C'est dans ce cadre d'un lieu adapté à cette contruction est nécessaire. Il y a un véritable travail de liens, d’articulations entre les choses. La reliance c’est relier ce qui à première vue semble disjoint. En approfondissant le concept, en le connaissant mieux, une maison bulle, cette structure organique posée dans un cadre naturel avec ses grandes ouvertures est donc une évidence. Travail bien facilité par l'apparition de nouveaux logiciels permettant la projection virtuelle.

Les différentes fonctions de fenêtres sont :

- L’aération / la ventilation

- L’entrée de la lumière dans l’espace

- Le cadrage, la vue, c’est-à-dire une projection vers l’extérieur (comme vue précédement) Il n'y a pas plus à dire, si ce n'est penser à les intégrer au préalable et penser à l'exposition Nord/ Sud. Nous en verrons les avantages dans la Rubrique "Eco-logique".

Image extraite du site architecture3D.org Cliquez pour etre redirigé vers le site.

Image extraite du site architecture3D.org Cliquez pour etre redirigé vers le site.

Une autre vidéo illustrant la salle à manger qui évolue sur la terrasse :

 
 
 
 
 
 

Il n'y a que la sphère qui garantit une liberté quasi totale de choisir toute sa maison, sa relation intérieure, et extérieur. De choisir l'emplacement des meubles, des différents espaces pour réduire ses déplacements, Nous ne parlons pas encore des avantages économiques et énergétiques que cela représente... Il s'agit là d'une application de ce que la nature nous a donné en exemple, cela pourrait être appelé architecture "biomimétique" , il s'agit de bien plus qu'une architecture organique, ces maisons s'inspirent des formes, matières, propriétés, processus et fonctions du vivant.

 ( GIF issu de la vidéo "Mme Valentin" chaîne du ministère du Logement.) 

© 2017 par Mélanie & Numa CUISIN-LOVAG.